VISUALIZE, CREATE, WEAR, IMPACT

27 janvier 2020

4 gestes efficaces pour annuler les cernes.

Découvrez votre style

Découvrez votre style

Quel anti-cerne pour quels cernes et comment les annuler? Se maquiller est un tout art. Une fois qu’on a fait le teint ou uniformiser le teint, on s’attaque aux cernes. Certaines personnes en ont plus que d’autres.

Les zones qui ont besoin d’anti-cerne

Certaines zones du visage sont plus foncées que d’autres et peuvent capter toute la lumière. Après avoir fait le teint, ces zones restent foncées notamment autour des yeux et peuvent nous donner l’air d’un panda. Il est mignon le panda, mais nous non malheureusement avec les cernes. Il y a aussi la zone entre le nez et la bouche, le menton.

Quel anti-cerne  faut-il choisir?

Le camouflage dépendra fort de la teinte de l’anti-cerne. Il faut qu’elle annule la cerne. Pour les peaux noires, métissées et méditerranéennes, il faut privilégier un anti-cerne qui contient des pigments jaunes, oranges ou dorés. Attention un anti-cerne inadapté et les cernes tournent gris.

Pour les peaux blanches, prendre un anti-cerne un ton plus clair que la couleur du fond de teint. L’idée encore une fois est d’annuler la cerne.

Quelle texture d’anti-cerne faut-il utiliser

On ne peut pas utiliser la même texture d’anti-cerne pour les peaux jeunes et les peaux matures. Il faut choisir une texture plus fluide, presque liquide pour les peaux matures. Cela évite d’accentuer les ridules autour des yeux. Et aussi, cela donne un rendu beaucoup plus naturelle et moins compact que l’anti-cerne crémeux.

Comment appliquer l’anti-cerne

On applique à l’aide d’un petit pinceau au creux de l’œil et puis on tapote avec le doigt. On évite d’étaler avec le pinceau pour ne pas perdre la matière.

  

© Martine Inack-Thieulin

martineinackthieulin

martineinackthieulin

« Un costume de super héroïne ou super héros donne des pouvoirs insoupçonnés »
Black is King

Black is King

La revendication révolutionnaire Je me rappelle d’un temps où être africaine, était une identité difficile à accepter dans un monde occidentale. Je vous ai déjà parlé, dans un article précédent, que j’avais honte de voir ma mère porter le boubou. Moi-même je...

0 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :